Dizisoft : comment atteindre la performance industrielle ?

Dizisoft : comment atteindre la performance industrielle ?

Positionnée sur un marché mondial, la startup Dizisoft cible les entreprises équipées d’automates, de commandes numériques, de robots pour des productions de masse avec des enjeux cruciaux de productivité.

Le logiciel Diziscop réalise des acquisitions de données pour restituer les diagrammes de cycles des machines et analyser et corriger les dégradations de cycles. L’industrie automobile est un gros client représentant des enjeux énormes : la moindre dérive de temps entraîne des chutes de production catastrophiques. La valeur ajoutée de Diziscop réside en sa capacité à apporter un gain de temps et de fluidification de la production.

Le cœur du système ? Son mode de communication avec les équipements industriels. Pour pouvoir faire de l’acquisition de données, il faut bien maîtriser tous les protocoles de communication. Le challenge a consisté à trouver une équipe ayant des compétences en milieu industriel pour réaliser du développement de logiciel en C# et prendre en charge parallèlement la gestion de la partie communication. Certains protocoles sont des standards industriels mais il existe des cas particuliers tels les automates Siemens qui ont des réseaux propriétaires. Apitech a su dialoguer avec les constructeurs pour obtenir les informations techniques leur permettant de développer le protocole nécessaire.

“Le succès de la commercialisation du produit dépendait de leur capacité à tenir les engagements, respecter le coût et le délai. La première release stable chez le client est sortie en neuf mois et ses résultats vont au-delà des espérances. Le produit reste totalement ouvert en termes de développement et peut être enrichi de façon très flexible : l’éventail des fonctionnalités a été multiplié par deux selon Christophe R., le dirigeant de Dizisoft.

Les succès à l’exportation de la valise Aeroform

Les succès à l’exportation de la valise Aeroform

La société Aeroform France fabrique des autoclaves, des étuves et des valises de polymérisation pour l’industrie du composite et plus précisément pour l’industrie aéronautique et spatiale. Entre autres produits, Aeroform a conçu une “valise” permettant la fabrication, la réparation et la cuisson de structures composites. Ces valises sont conçues pour répondre aux spécifications actuelles de réparation dans le domaine aéronautique par exemple. Une valise est composée de capteurs de température (appelés thermocouples) et d’un ordinateur à écran tactile comme interface de gestion.

Aeroform et Apitech ont collaboré pour la création d’un logiciel embarqué de pilotage de cette valise. Celui-ci permet de surveiller deux zones de chauffes simultanément. Des graphiques de mesures assurent la visualisation de la température de chauffe et d’alerter si la cuisson ne suit pas le programme paramétré. Il est possible de générer des rapports de cuisson au format PDf ou Excel afin d’avoir le suivi de l’activité. Le programme est disponible en unité métrique et impériale et en multi-langues.

Ce programme fonctionne sur un système d’exploitation Windows XP Embedded et a été réalisé avec le langage C# sur la base du Framework 4.Net.

A l’heure actuelle plusieurs valises ont été vendues en Asie et en Europe.