Devenez ActiveSync compliant avec Z-Push

Devenez ActiveSync compliant avec Z-Push

ActiveSync est un des protocoles de synchronisation mobile les plus utilisés. Contrairement à la plupart de ses concurrents, il est nativement présent sur la majorité des smartphones du marché. Il supporte le push pour tous les services synchronisés (e-mail, calendriers, contacts, …). De plus, la configuration sur les téléphones est simplifiée, grâce à des technologies comme l'”autodiscover”.

Z-Push est un projet open-source permettant de déployer une interface ActiveSync. Il est adaptable pour se connecter à un backend (serveur IMAP, webmail, messagerie atypique, …). La version 2 de Z-Push apporte le support d’ActiveSync 14. Cette nouvelle version permet notamment la gestion de politiques de sécurité sur le mobile (verrouillage du téléphone, cryptage des données, …).

Avec l’abandon annoncé par Google de leur serveur ActiveSync, le 31 juillet 2013, mettre en place son propre serveur de synchronisation ActiveSync est une décision stratégique. En effet, aucun autre protocole de synchronisation n’atteint encore le niveau de fonctionnalités d’ActiveSync. Or, les besoins en synchronisation des utilisateurs continuent d’augmenter, et ActiveSync reste la solution universelle pour synchroniser les appareils iOS, Android, Windows Phone ou autres.

Castor représentant l'équipe de blogueurs d'Apitech, symbole de construction

La rédac’ c’est une équipe qui se plie en 4 pour vous aider à trouver en 2 clics l’information que vous recherchez

Mozart, un ERP propriétaire complet pour Emalec

Mozart, un ERP propriétaire complet pour Emalec

Emalec est spécialisée dans la maintenance technique multisites en 7 langues et en 24x7. En 2001, cette société d’une quinzaine de personnes n’était pas encore équipée en informatique de gestion. Elle a souhaité depuis maîtriser l’ensemble de son opérationnel et de ses développements au travers d’outils sur-mesure, gages d’avantage concurrentiel. Retour avec Jean J., son président, sur les choix stratégiques d’une belle “success story” désormais riche de 300 collaborateurs, à laquelle Apitech est fière d’avoir contribué.

La maîtrise de son outils permet à Emalec de faire face à des contraintes multiples en termes de service, de qualité, de réactivité, et de traçabilité. Pour gérer 300 000 interventions et actions à l’année en multilingue, c’est indispensable. Des problématiques de redondance, de sécurité et de sauvegarde sont courantes. La société suit également les évolutions des outils web (tablettes).

La volonté de départ a consisté à se focaliser sur des développements spécifiques plutôt que de choisir un produit sur étagère. C’est ainsi qu’à été conçu le système “Mozart”, un ERP propriétaire qui permet à Emalec de gérer l’ensemble de ses interventions (plus de 18 000 sites en France et Europe) ainsi que le fonctionnement au quotidien de l’entreprise.

“C’est l’expérience qui m’a guidé vers ce choix” explique Monsieur J. “J’ai testé par le passé 4 ou 5 outils de GMAO mais il s’est très vite avéré qu’ils n’étaient pas adaptés à nos besoins dans le domaine du bâtiment. Les outils sur étagère sont beaucoup trop complets, un faible pourcentage de leurs fonctionnalités est exploité et ils ne sont pas du tout conviviaux. Bien que souvent vendus à un tarif attractif, le coût de la maintenance devient vite prohibitif et la réactivité du support n’est que rarement au rendez-vous”.

Cet ERP d’entreprise devait répondre parfaitement aux contraintes opérationnelles d’Emalec, qui étaient aussi celles de ses clients. L’outil devait être le plus flexible possible pour gérer toutes sortes de problématiques techniques de maintenance (réparation de serrures, de rideaux métalliques, réparation de fuites etc) émanant d’un éventail très large de métiers (parmi ses clients, citons par exemple Auchan, Bouygues, …)

Pour Monsieur J., les entreprises qui n’ont pas de culture informatique optent souvent par défaut pour des outils du commerce mais elles en pâtissent par la suite. Dans le bâtiment, il faut répondre à de nombreuses demandes de mises à jour, de maintenance préventive ou corrective. Il est primordial que la prise de décision soit facile et qu’une vision synthétique apparaisse au travers d’un outil convivial.

Par ailleurs, Emalec s’oriente de plus en plus vers le “facility management”, en intégrant la notion de durée et en prenant en compte tous les services techniques périphériques de ses clients. De plus en plus de clients externalisent en effet leur gestion de patrimoine.

Apitech a su cerner les attentes d’Emalec lors de la constitution détaillée du cahier des charges, ils connaissent parfaitement nos besoins et savent anticiper nos évolutions. Un partenariat de confiance s’est développé car il y a eu une réelle vision sur la durée. Flexibilité, écoute, souplesse et respect de confidentialité en sont les maîtres-mots“.

Castor représentant l'équipe de blogueurs d'Apitech, symbole de construction

La rédac’ c’est une équipe qui se plie en 4 pour vous aider à trouver en 2 clics l’information que vous recherchez